Jean Tardif (1707-1740)

Jean Tardif est à l'origine d'une autre famille de Tardif au Canada. Il est originaire de Saint-Nicolas de La Rochelle en Aunis (Charente-Inférieure). On se rappellera que c'est à la Rochelle que se sont faits de nombreux armements et engagements pour la communauté des habitants de Québec et pour la Compagnie de la Nouvelle-France. Et c'est probablement La Rochelle, eu égard à sa population, qui a envoyé le plus fort contingent de colons, environ 600, en Nouvelle-France.

Jean Tardif naquit le 13 septembre 1707, à Saint-Nicolas de La Rochelle du mariage de René Tardif et de Marie Pichon. Il est confirmé à l'âge de 15 ans en 1724 au même endroit. Probablement le seul enfant survivant de ce mariage, il arrive en Nouvelle-France vers 1733 à l'âge de 25 ans environ mais nous ignorons la date exacte de son arrivée. Il immigre sans contrat d'engagement mais on le dit charpentier de navires et navigateur.

Le 29 août 1735, à l'âge de 27 ans, il épouse Marie-Madeleine Palin en l'église Notre-Dame de Québec. Cette dernière était veuve de Jean-Baptiste Rivet décédé le 25 avril 1733. Leur contrat de mariage avait été passé la veille, le 28 août 1735, devant le notaire royal Jacques Pinguet. Dans ce contrat on peut noter que les futurs époux seront "uns et communs en tous biens meubles et conquets immeubles qu'ils auront ou feront pendant le dit futur mariage" et que le futur époux "a doué et doue la future épouse du douaire coutumier ou de la somme de six cents livres de douaire préfix au choix de la future épouse". Les dits futurs époux ont déclaré ne savoir écrire ni signer.

De son mariage, Jean Tardif eut deux enfants:

  • 1. Jean-Baptiste, né le 23 mai 1736 et baptisé le lendemain. Ses parrain et marraine furent Jean-Bte Brassard et Thérèse Fortier.
  • 2. Suzanne, née et baptisée le 26 mars 1738. Ses parrain et marraine furent Guillaume Guillermin et Suzanne Blanchon.

Malheureusement, Jean Tardif mourut après cinq ans de mariage à peine, probablement vers 1740, à l'âge de 33 ans environ. Il laisse donc une jeune veuve avec deux enfants âgés approximativement de deux et quatre ans.

Après quelque temps de veuvage, Marie-Madeleine Palin, âgée de trente ans, épouse Sébastien Nolet, le 6 octobre 1742, en l'église Notre-Dame de Québec. Ce dernier prend à charge les deux enfants de son épouse, car ils vivent tous sous le même toit au recensement de 1744. Malheureusement, Marie-Madeleine Palin décède le 13 avril 1746 à l'âge de 34 ans seulement. Qu'advient-il des deux enfants Tardif? On croit qu'ils furent pris à charge par un membre de la famille Palin. Chose certaine, Jean-Baptiste Tardif a été navigateur et s'est marié deux fois.